Comment savoir si un casque de moto est homologué ?

by Benjamin
0 comment
différents casques

Les critères principaux

Afin d’assurer confort et sécurité, un casque de moto homologué respecte les principaux critères de poids et de taille adaptés. Il possède des éléments de sécurité à savoir : un écran, une boucle de sécurité, un cache-nez, une bavette, une jugulaire, une platine de réglage de l’écran, un système d’aération, des mousses, un écran et un joint d’écran, une calotte externe et interne.

Le casque de moto homologué offre au motard un champ de vision de 180 degrés : le cache-nez et les autres éléments ne doivent donc pas obstruer sur sa vision. Il possède un système de verrouillage qui permet au casque de ne pas voler en éclat. Les casques homologués ont soit un système de verrouillage D, une boucle à crémaillère ou une boucle à clips.

Les casques homologués respectent des normes : exigences minimales établies entre les fabricants et les États. Ces normes sont : la norme NF 73.305 qui n’est plus utilisée depuis les années 2000. Elle est remplacée depuis par la norme ECE 22-04 qui détaille entre autres la géométrie des rétro réfléchissants, leurs colorimétries et la norme ECE 22-05. Cette dernière norme contrôle pour chaque casque : l’angle de vision, la géométrie, l’amortissement des chocs, la stabilité, la résistance, le système de retenu et l’écran.

Reconnaître un casque homologué

Les casques homologués ont une étiquette cousue sur la jugulaire. Cette étiquette permet d’entrevoir un cercle dans lequel est inscrite la lettre E pour indiquer que le casque est conforme aux normes de l’Union Européenne. Cette lettre est suivie d’un numéro, et d’un numéro d’homologation qui indique le pays qui a accordé l’immatriculation. En effet, plus d’une cinquante de pays à travers l’Europe ont adopté cette norme. À titre d’exemple, le chiffre :

  • 1 est pour l’Allemagne
  • 2 est pour la France
  • 3 est pour l’Italie
  • 4 est pour les Pays-Bas
  • 5 est pour la Suède
  • 6 est pour la Belgique
  • 7 est pour la Hongrie
  • 8 est pour la Tchécoslovaquie
  • 9 est pour l’Espagne.

Ces chiffres sont inscrits sur une ligne en couleur blanche, la deuxième ligne mentionnant le numéro de l’homologation. Le numéro de l’homologation commence par O4 ou 05 et indique la norme en vigueur. Le chiffre 04 indique que le casque est conforme à la norme 22-O4 et le chiffre 05 la norme 22-05. Le chiffre 05 est suivi d’une lettre qui indique que le casque a subi un test de protection de la mâchoire.

Ces lettres sont :

  • J pour les homologations Jet. La mentonnière est à découvert.
  • NP pour les homologations de casques modulables. Ces casques ne protègent pas la mentonnière.
  • P pour les homologations de casques intégraux. Ces casques garantissent une protection intégrale
  • PJ ou JP pour les casques à double homologation. Ces casques sont à la fois à jet et intégral.
etiquette casque

Il faut souligner que les homologations américaines DOT et Snell ne sont pas reconnues en Europe. Il est important de rappeler aussi que le port d’un casque non homologué est sanctionné d’une amende de 135 euros et du retrait de 3 points au permis.

You may also like

Leave a Comment